5 choses à savoir sur le rôle de la SARA aux Antilles-Guyane

Erdölraffinerie in Hamburg bei Nacht

Oil refinery wiht water vapor in Hamburg, petrochemical industry night scene

Unique raffinerie de la zone Antilles-Guyane encore activité, la SARA est née à la fin des années 60, de la volonté du gouvernement de l’époque de garantir l’indépendance du ravitaillement en produits pétroliers de la région.

La SARA assure toute la chaîne de raffinage, depuis la réception du pétrole brut jusqu’aux divers produits raffinés.
Le pétrole brut est importé essentiellement de la Mer du Nord et parfois de l’Afrique de l’ouest. Il est livré au Lamentin par tankers de 80 000 tonnes environ (taille moyenne), 8 à 10 fois par an.

Après les nombreuses opérations de raffinages la SARA délivre toute une gamme de carburants :
– Les carburants destinés aux particuliers et au transport routier : essence sans plomb et gazole.
– Le butane et le propane, gaz de pétrole liquéfiés, à usage domestique ou industriel.
– Le carburant « jet », un carburéacteur, pour le transport aérien. A noter que depuis 1991, un pipeline relie directement la raffinerie à l’aéroport Aimé Césaire du Lamentin.
– Le fioul domestique, utilisé dans des turbines de production électrique, les engins agricoles, et les moteurs marins à régime rapide.
– Le fioul lourd, qui alimente les moteurs de transport maritime qui tournent à bas régime, et également les moteurs des centrales électriques de EDF.

En sortie de raffinage, les différents produits sont stockés, soit au Lamentin à la raffinerie, soit dans un des trois autres dépôts de la SARA, en Guadeloupe (1) et en Guyane (2).

Ce sont les Distributeurs, Total, RUBIS, ESSO ou encore CAP qui font approvisionner leur réseau de stations essence.

Ainsi, fournisseur de tous les types de transports et du producteur d’électricité, la SARA est un maillon essentiel de l’économie locale.
Et en tant qu’acteur énergétique, la SARA ne s’arrête pas au pétrole : photovoltaïque, pile à hydrogène, récupération de chaleur, bioéthanol… la SARA multiplie les initiatives dans le développement des énergies renouvelable.