Interview – Maguy ETIENNE

ITW - Maguy Etienne

Cette semaine, nous mettons à l’honneur l’une de nos collaboratrices du site de la Martinique : Maguy Étienne. Un bon nombre d’entre vous ont déjà rencontré Mme Étienne. En effet, elle est réceptionniste à la SARA depuis 31  ans. Voici son entretien.

Bonjour, Mme Étienne, pouvez-vous nous dire en quoi consiste votre métier ?

Je suis réceptionniste à la SARA depuis plus de 31 ans. Je suis en charge de l’accueil téléphonique et physique. Ma mission est de diriger et d’informer les personnes venant à la SARA. J’effectue aussi certaines tâches connexes : secrétariat, réception de courrier, stockage des goodies. J’apporte aussi mon aide à la préparation des événements.

Une des spécificités de mon emploi est qu’il a été aménagé. En effet, je suis malvoyante. Mon poste de travail est par conséquent complètement adapté à mon handicap. Je peux grâce à un matériel adapté identifier les appels internes et externes, les positions des postes et des appels…

Qu’est-ce qui vous plait dans votre travail ?

Tout me plait dans mon travail, j’aime les gens ! Les relations humaines sont très importantes dans mon métier. Ma mission est que les personnes repartent satisfaites. Mon rôle est de m’assurer de la bonne transmission de l’information. Cela peut paraitre facile, mais pour se faire il est important d’être à l’écoute et d’analyser la demande de chaque interlocuteur afin de bien les orienter.

Ma satisfaction vient des remerciements que je peux obtenir des gens et la confiance qui s’installe entre nous au fil des contacts.

Pouvez-vous nous dire comment vous avez concilié handicap et vie professionnelle ?

J’ai une forte tête et je ne me laisse pas décourager. Avant mon entrée dans la vie active, j’ai suivi une formation spécialisée pour malvoyant. Cela m’a aidé à préparer mon entrée dans la vie active. Le mental est primordial pour avancer quand on a un handicap. J’ai toujours eu cette envie de faire ma place et de prouver que je pouvais faire les choses au même titre que n’importe qui. J’aime me surpasser au quotidien. Je montre que je peux faire tout aussi bien que les autres. Lorsque je m’engage à faire quelque chose, je vais jusqu’au bout. Pour réussir, il faut s’engager, faire preuve de détermination et avoir confiance en soi.

Je m’engage depuis des années à donner une autre image du handicap. J’ai participé à de nombreux colloques et à diverses manifestations pour partager mon expérience. Je suis ravie de voir qu’année après année les choses évoluent.

Quels conseils donneriez-vous aux générations futures ?

De ne pas porter attention aux regards des gens. Il faut absolument se faire valoir : une présentation irréprochable, montrer sa détermination et son savoir-faire.

Ce n’est pas parce que l’on a un handicap que tout est perdu. Aujourd’hui, nous avons tout ce qu’il faut matériellement pour tout faire comme les autres. Il est primordial que les personnes en situation de handicap se fassent aider et accompagner. Ignorez le négatif et allez de l’avant !