Pétrole : tout ce qu’il faut savoir sur le raffinage

© Adobe Stock/Tomas

Le pétrole, est un produit qui fait partie de notre quotidien. A ce sujet, savez-vous ce qu’est exactement le raffinage et comment cela fonctionne ? Pas d’inquiétude, on vous dit tout !

Vous vous êtes sûrement déjà demandé comment on obtient le carburant (super ou gazole) que vous injectez dans votre voiture ? Et si, pour certains, vous savez que cela se fait par raffinage, vous vous êtes sans doute déjà interrogé sur ce qu’était vraiment le raffinage. On va commencer par une petite définition. 

Le raffinage, qu’est-ce que c’est ?

Le raffinage est un procédé industriel qui a pour objectif de transformer le pétrole dit « brut » en carburant (utilisé pour les voitures, ndlr), en fioul (destiné, sous forme de combustible, à chauffer les habitations, ndlr) ou en naphta (utilisé en pétrochimie, ndlr). Le pétrole dans sa forme pure, est inexploitable. Il a besoin d’être séparé pour pouvoir être exploité. Maintenant, que vous êtes au point sur la définition du raffinage, nous vous expliquons le fonctionnement du processus.

Les différentes étapes du raffinage

  • La distillation : C’est l’une des principales étapes. Elle permet d’obtenir l’essence, le kérosène ou encore le fioul. L’obtention de ces matières se fait via la distillation. Le pétrole est chauffé à 350°/400° dans une tour de distillation. Les vapeurs du pétrole brut remontent dans la tour, tandis que, les molécules les plus lourdes (type fuel), restent à la base et ne s’évaporent pas. Quant aux molécules plus légères (type gaz, naphta ou essence), elles sont récupérées par les divers plateaux situés aux différents niveaux de la tour.
  • L’amélioration : Cela consiste à éliminer dans les différentes matières récupérées après distillation, tous les produits nocifs pour l’environnement. C’est notamment le cas du soufre. Notez que, pour que le kérosène, le butane et le propane, le procédé est différent et que ces produits sont lavés à la soude, dans le but de les débarrasser des composés chimiques qu’ils contiennent (comme le thiol par exemple).
  • La transformation de matières « lourdes » en matières « légères » : A partir d’un processus spécifique, on transforme des produits de type fuel (qui sont des matières « lourdes ») en produit de type kérosène ou diesel (qui sont des matières « légères »). 
  • L’obtention du produit fini : Par « produit fini » on entend, par exemple, l’essence que vous pourrez mettre dans votre voiture. Il est obtenu en mélangeant, les produits intermédiaires (l’essence et le diesel par exemple) et semi-finis. L’objectif est que cela devienne utilisable par le consommateur. Pour pouvoir effectuer toutes ces transformations, les raffineries doivent disposer d’un matériel important (d’important volume de stockage, d’installation et de réception des produits bruts et d’installation des produits finis).