Interview de Dominique BASTOL – Yole Net 2020

la-sara-special-yole net blog martinique

Ce dimanche 12 juillet s’est tenu le premier entraînement de Yole NET depuis le confinement. Une occasion idéale pour interviewer Monsieur Dominique Bastol, chargé de communication de l’équipe Yole Net 2000.

Comment se portent nos yoleurs ? 

Ils sont très heureux et impatients d’aller sur l’eau. Avant le confinement, nous étions déjà en tête avec 7 points d’avance. Nous allons donc reprendre les entraînements, mettre à nouveau en valeur nos sponsors, nos partenaires et montrer ce que nous savons faire.

Notre objectif est déjà sur la saison 2020-2021 !

la-sara-yole-net-2000-2

Comment l’équipe a-t-elle vécu l’annulation du tour ? 

Ce fut une grande déception pour les sportifs que nous sommes.

Le tour est une épreuve que nous attendons et préparons toute l’année. Je pense que l’ensemble de la flottille a été un peu déçue, mais la décision était logique et réfléchie face aux risques que cela faisait courir aux yoleurs et aux supporters.

la-sara-yole-net-2000-3

Pendant le confinement, nous avions des entraînements individuels pilotés par le coach et des défis sportifs par vidéos. De cette façon, le groupe a pu continuer à travailler à distance. Aujourd’hui, c’est un vrai plaisir de nous retrouver et de pouvoir à nouveau pratiquer sur l’eau.

Qu’avez-vous prévu pour cette année ? 

En fait, l’année est terminée et recommence. Nous avons déjà le calendrier administratif de la Fédération et nous attendons celui pour les compétitions.

Aujourd’hui, nous allons naviguer, essayer de retrouver les sensations et le plaisir d’être sur l’eau. Pour les prochains entraînements, le patron va mettre en place un programme un peu plus sportif et physique. Il faut savoir que nous avons déjà fait 3 grandes randonnées : Morne Larcher, du côté du Prêcheur et la Pelée. Nous allons en faire d’autres, car elles permettent de garder la cohésion du groupe.

la-sara-yole-net-2000-9

Avez-vous trouvé du positif dans cette « pause » ?

C’est compliqué d’y répondre. Peut-être la remise en question : revoir ce qui a fonctionné ou non la saison dernière.

Nous allons profiter de ce temps pour remettre à jour notre matériel et équipement. Nous allons travailler pour être prêts et profiter de la période pour être encore plus performants la saison prochaine.

 

la-sara-yole-net-2000-8

la-sara-yole-net-2000-le-marin-mise-a-leau